Qu’est ce que le régime sans résidu ?

Avoir une hygiène alimentaire saine n’est pas toujours chose simple mais cela contribue pleinement à une bonne santé et un bon moral au quotidien. Toutefois, certaines personnes ayant des problèmes de santé ou nécessitant des examens médicaux se voient préconiser des régimes sans résidus. Un régime avec lequel il faut faire attention et être très pointilleux. Nous vous proposons de faire le tour des questions et des précautions à prendre pour ce type de régime. 

Qu’est que le régime sans résidu

Nous allons d’abords commencer par comprendre ce que le terme résidu signifie. Il porte plutôt bien son nom, puisqu’il s’agit de certains morceaux d’aliments dit “résiduels” que votre intestin ne parvient à consommer et à digérer. Souvent, ce sont les fibres alimentaires qui posent problème. Qu’elles soient végétales ou animales dans la plupart des cas, ces fibres n’ont aucune valeur nutritionnelle et pourtant sont indispensables. Elles permettent d’avoir une consistance de selle plus molle, et facilite donc le transit intestinal.  

Dans la quasi-totalité des cas, le régime est prescrit par un médecin trois à quatre jours avant certains examens comme la coloscopie. En effet, ce régime sans résidu à l’avantage de diminuer le transit intestinal, le volume de selles et peut aussi prévenir l’inflammation de la muqueuse intestinal en limitant les risques afin que la coloscopie se déroule sans problèmes. Il n’y a pas qu’en cas de coloscopie d’ailleurs que votre médecin peut vous proposer ce type de régime, il peut également être conseillé avant une chirurgie du côlon, ou bien si vous souffrez de la maladie de Crohn, de fissure anale ou encore d’hémorroïdes. Sachez aussi qu’en cas de gastroentérite sévère le régime sans résidu peut être proposer afin de calmer les douleurs de ventre et les diarrhées.

Les différents types de régime sans résidu 

On retrouve deux types de régime sans résidu : le strict et l’élargie. 

Comme son nom l’indique bien, le régime sans résidus strict nécessite de supprimer totalement les aliments contenant des fibres. Cela concerne, les féculents, les légumes, les fruits crus ou cuits, les noix, les graines et même les céréales complètes. Oubliez aussi la charcuterie, les fritures et les sauces. Dit comme ça, on se sent vite sans possibilité de manger quelque chose d’appétissant et pourtant ce régime vous autorise les aliments à base d’amidon comme le riz, les pâtes, les pommes de terre (à la vapeur et sans matière grasse), la semoule, certains produits laitiers (uniquement les fromages à pâte cuite et surtout pas de lait), le poisson non fumé, les viandes maigres sans graisse ou encore les œufs cuits sans matière grasse. Il porte donc très bien son nom !

Pour le régime sans résidus élargi, il s’agit là de garder une très faible quantité de fibres et vous autorise donc certains fruits, légumes et laitages en petite quantité et pas tous les jours. Dans les deux cas, vous ne pourrez pas manger de pain, de sucreries, de sauces, de matières grasses, la majorité des fruits ou des légumes, les laitages, les chips et les frites. Pour les boissons, vous aurez bien entendu le droit de boire des choses neutres comme l’eau minérale, le thé, le café ou la tisane. Le tout sans sucre bien entendu. On évitera bien entendu l’alcool, les sirops trop sucrés et les sodas ainsi que le pétillante.

Custom Keto Diet

Exemple d’un menu journalier lors d’un régime sans résidu :

Au petit-déjeuner : gardez votre thé ou café, mangez soit une tranche de pain de mie grillée avec de la margarine OU des corn-flakes. Pas de jus de fruits.

Pour le déjeuner : Une cuisse de poulet rôtie sans la peau avec des nouilles asiatiques cuites dans du bouillon de volaille. De l’eau minérale pour accompagner et un morceau de fromage à pâte cuite comme du cantal. Pas de fruits. OU une salade de riz et de crabe avec une cuillère à soupe d’huile de noisette accompagnée d’une escalope de dinde cuite dans du bouillon de légume et du gouda.

Pour le dîner :  Saumon cuit au four avec du citron sans matière grasse accompagné de riz gluant avec une cuillère à soupe d’huile de noix. En dessert, un yaourt aromatisé noix de coco OU une omelette cuite sans matière grasse dans une poêle antiadhésive avec de la polenta et une cuillère à café de beurre et parmesan. Dans ce dernier repas pas de fromage ou de dessert.  

Les inconvénients du régime sans résidus

A la vue d’un régime aussi stricte, le principal inconvénient reste la frustration. En effet, ce régime offre très peu de plaisir alimentaire à la personne et le risque d’anorexie existe bien. C’est pour cela qu’il est impératif de se faire suivre par un médecin pendant toute la durée de ce régime. Il est également indispensable d’élargir très rapidement le régime. Ce dernier ne doit pas spécialement être utilisé dans le cadre de la perte de poids mais bien pour périodes très courtes en rapport avec un problème de santé ou un examen médical.

Par exemple, pour la coloscopie, il faudra prévoir trois jours de régime sans résidus élargi tandis que pour une intervention chirurgicale du côlon, il faudra d’abord adopter un régime sans résidu élargi pendant trois jours puis un régime sans résidus strict pendant les trois jours suivants. Ce régime est également déséquilibré et favorise l’apparition de nombreuses carences nutritionnelles, notamment en fibres qui au-delà de leur action sur le transit, contribue à réguler la glycémie et la cholestérolémie. Des carences dans certaines vitamines peuvent également apparaître. Enfin, il favorise l’appauvrissement des micro-organismes intestinaux, autrement appelée la flore intestinale.

L’après régime 

Comme indiqué précédemment, ce type de régime doit être sur une courte durée. Il est donc essentiel de reprendre une alimentation équilibrée et de bonnes habitudes. Cependant il faudra y aller étape par étape afin de réintroduire toutes les catégories d’aliments correctement pour que vos intestins en particulier l’intestin grêle recommence doucement à les digérer.

Custom Keto Diet

 Pour les légumes, réintroduisez les moins riches en fibres en premier comme les haricots verts, les asperges ou les tomates (oui même si officiellement c’est un fruit…) et en petite quantité. Optez pour des compotes ou des jus de fruits dans un premier temps. Les fruits entiers et pelés viendront en dernier car beaucoup plus difficile à digérer. Partez sur du lait demi-écrémé avant de réintroduire toute autre sorte de laitage afin de ne pas brusquer l’organisme et de faire des indigestions douloureuses.  Il est essentiel d’y aller petit à petit pour aider votre transit intestinal à reprendre un rythme normal et éviter toute mauvaise surprise comme des diarrhée aiguë qui peuvent être douloureuses.  

En d’autres termes, le régime sans résidus restent une solution pour les personnes ayant des problèmes de santé bien spécifiques ou nécessitants des soins médicaux. Il n’est en aucun cas utile et bon pour la santé d’entamer ce régime pour une question de prise de poids. Après ce type de régime il sera impératif de réapprendre à manger correctement sur une période plus longue que le temps de régime en lui-même.

Échangez sur le sujet sur notre groupe Facebook.

Vous aimerez également :

5/5 - (1 vote)

1 réflexion au sujet de « Qu’est ce que le régime sans résidu ? »

Laisser un commentaire